La randonnée en liberté !
La randonnée en liberté !
RANDIF
RANDIF

Randif, un club de randonnée qui vous fait découvrir l'Ile-de-France sans obligation d'adhésion : La randonnée pour tous, en liberté*.

*Il est possible de participer à toutes nos randonnées sans être adhérent moyennant une participation de 6€ la journée, sans inscription préalable (sauf exception mentionnée sur le programme).  Voir la page informations pratiques .

Dernière minute ou alertes ! 

L’évolution du contexte général de lutte contre la propagation des risques liés au coronavirus amène le club, suivant les injonctions de la FFRP :

- à suspendre toutes les sorties.

- à reporter la session de formation "cartes et boussoles" de Michel (la maison des associations est fermée temporairement).

- à annuler la fête de printemps.

Nous vous tiendrons informés des dispositions ultérieures que le club devra prendre en fonction de l'évolution de la situation générale.

Soyons vigilants, mais restons aussi optimistes sur une reprise prochaine de nos activités.

La preuve : trois nouvelles randonnées sont proposées demain aux randonneurs de Randif :

 

  • « Randonnée nocturne » 

Randonnée tranquille avec Christine L. .Rendez-vous au pied du lit. Départ à l'heure du coucher pour Morphée-en-Chambre. Arrivée au Petit-Matin.

Petite montée pour gagner Le Lit. Une fois arrivé, se renverser sur l'oreiller. Suivre la pente du Sommeil où paissent les moutons blancs et s'écarter du Pré-aux-Moutons-Noirs. Au 1er croisement, poursuivre vers Mon Repos. Passer devant Les Petites Insomnies, croiser les doigts et chanter 3 berceuses. Traverser le Champ des Ruminations Hasardeuses. Ne pas tourner à droite dans la Sente de l'Inquiétude.
Prendre le pont qui enjambe la Rivière Amère - attention passage dangereux - et longer le Marais des Cauchemars. Surtout ne pas quitter le chemin qui peut être long.
Si nous avons de la chance, nous entrerons dans le Monde des Rêves au milieu de la nuit.
Rester alors au Mitan du Lit, se glisser dans les draps ou rouler sous la couette et dormir sur ses deux oreilles (la chose est difficile mais pas impossible). Pour ceux qui n'y parviendraient pas, on peut aussi dormir à poings fermés. Éviter cependant de ne dormir que d'un œil.
Nous quitterons en fin de nuit la vallée des Songes pour aborder l'Île de la Contagion en espérant y retrouver notre train-train quotidien.

 

Particularités :Prévoir un vêtement confortable, nuisette, caleçon ou pyjama en pilou selon la saison. Pour les plus frileux, ajouter un bonnet.

  • « Visite guidée »

Randonnée à allure soutenue avec Huguette . Départ à 8h30 de la salle de bains. Arrivée à la cuisine où nous allons- prendre le petit déjeuner .

- Après le petit déjeuner, nous visiterons les chambres ,

- Ensuite, nous réaliserons un atelier de nettoyage. 

- à 13h00 un repas au choix dans la cuisine ,

- à 14h30 une sieste sur le canapé ,

- Dans l'après-midi, visite du salon, où un thé chaud avec des biscuits sera servi ,

- Temps libre pour parcourir les couloirs,

 - Retour en fin d'après-midi. 

 

Particularités : Pas de dénivelé, les bâtons et les genouillères ne sont pas nécessaires. Comme nous serons à l’intérieur, la cape de pluie n’est pas indispensable. Prévoir comme équipement des pantoufles ou des patins.

Ne pas oublier vos maillots et du papier toilette pour le passage dans la salle de bains .

  • « Beaucoup d’allure, vaste territoire »

Randonnée à allure moyenne, avec Christine L.. Rendez-vous Allée de l'imaginaire. Départ à "On sait quand on part on ne sait pas quand on revient" pour Bayer-aux-Corneilles. Retour par ... ( certains n'en reviennent pas).

Tout d'abord prendre son pied le reste suivra. Aborder le sentier du rêve avec précaution en évitant les ornières du cauchemar, nombreuses en cette saison. Se lancer à l'assaut des collines désirables, cheminer à travers les plaines multicolores où poussent à profusion les fleurs de la passion, caresser les licornes, peigner les girafes, enjamber la rivière de l'oubli où se noient bien des déceptions, traverser la vallée du rire qui résonne de tous ses éclats, escalader l'arc en ciel en évitant ses flèches. Faire une pause au balcon de la forêt. Chansons à volonté. 

Repartir dans une autre direction. Eviter de croiser les fâcheux qui pullulent dans les marais. Sauter les barrières, prendre le bateau et débarquer dans l'île de nos désirs où nous pourrons faire ce que bon nous semble. Attendre l'heure de la marée pour quitter l'île, franchir le ravin de la médiocrité - attention passage dangereux -  flâner sur les bords, cueillir les nuages, tomber dans les pommes, coincer la  bulle, tirer sa flemme et filer à l'anglaise.

Cartes Postales

 

 

Depuis son jardin Vauclusien, Lucien envoie sourire et soleil à toutes et à tous, cloitrés dans leur appartement, pour leur redonner le moral, en attendant la reprise des randonnées Franciliennes.

 

Carte de Brigitte à ses amis franciliens confinés :

 

« Je n'ai pas de jardin, mais c'est tout comme. La nature est si proche... enfin, avant. Mais je crois que je n'ai pas trop changé depuis ces 17 jours de confinement.

Bon courage aux Parisiens, et aux autres aussi, d'ailleurs ! »

Pompadour, le 25 mars 2020

 

Chers amis randonneurs,

J’espère que chacun de vous tous, confine au mieux, seul ou en famille, sans se confire complètement. De toutes façons, nous sommes tous embarqués dans la même galère pour une période inconnue.

J’espère surtout que vous et les vôtres, êtes à ce jour en pleine santé physique et morale. Je vous adresse mes amicales pensées de Pompadour en Corrèze où le printemps est radieux comme pour mieux nous narguer. Les casaniers sont comblés, heureux veinards, tandis que les randonneurs que nous sommes, rongent leur frein, moi comme les autres.

Pompadour est un village de 1148 habitants or en trois jours, les gendarmes m’ont contrôlée à chaque sortie ! A croire qu’ils me traquent. Un kilomètre de rayon pour ma promenade quotidienne, c’est court, une heure par jour en une seule fois, c’est peu mais c’est mieux que rien et ce petit rien vaut plus que tout en ce moment de confinement sanitaire et cette bouffée d’oxygène et de liberté journalière en vient à illuminer ma journée.

Ici, comme ailleurs, le grand gagnant de l’affaire est mon jardin, parfaitement débarrassé de toute mauvaise herbe, branche morte et tutti quanti. La grande gagnante ex æquo avec le jardin est ma maison, impeccablement rangée du grenier à la cave, garage compris. Ma mère ne disait-elle pas qu’en toute chose, malheur est bon ?

Ma balade parisienne du mardi et ma randonnée du jeudi du mois de mars seront reportées à des jours meilleurs. Je crains qu’il en soit de même pour ma balade et mes randonnées d’avril.  Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Soyons inventifs et sachons nous adapter. Puissé-je remonter à Paris en train Intercités… Me projeter dans l’avenir m’est impossible actuellement, vivant au jour le jour en tâchant de tenir la barre pour garder le cap et ne pas sombrer. « Fluctuat nec mergitur »

Je pense bien à vous depuis mon confinement campagnard. Vous me manquez !

Je vous salue proprement

Très amicalement

Danielle

 

Issue de secours

Depuis sa maison de Vendöme, Gérard L nous envoie la photo de l'issue de secours qui nous permet de nous évader de notre appartement.

Spectacles :

Tous les spectacles de La Vilette sont supprimés jusqu'au 15 avril. Voir les spectacles programmés en page " Les spectacles "

Dernière place disponible à réserver auprès de Lys pour le chemin côtier de Saint-Nazaire au Croisic ! voir la page " randonnées itinérantes "

Les animateurs de Randif ont travaillé au cours des précédentes semaines pour élaborer le programme des sorties du 2ème trimestre.

Il est disponible en téléchargement sur la page " Randonnées ".

La crise sanitaire que nous connaissons tous est venue perturber les prévisions des belles randonnées que nous escomptions faire. A la date de ce jour, personne ne connaît la durée du confinement auquel nous sommes astreints.

Nous transmettons donc ce programme des randonnées....que nous aurions pu faire....mais que nous espérons, au moins partiellement, entreprendre. Une information, par mail, et sur le site internet du club, sera donnée lorsque Randif pourra reprendre le cours normal de ses activités actuellement suspendues.

Randonnées Itinérantes

Séjours lancés :

- Week-end en Vexin, les 9 et 10 mai, avec Lys,

- Autour de la Chaise Dieu du 29 mai au 8 juin, avec Michel,

- la Côte d'Albâtre du 26 juin au 29 juin, avec Christine L,

- Vercors Sud et Mont Aiguille, du 4 juillet au 12 juillet 2020, avec Thérèse;

- Vive les Cévennes, du 29 août au 4 septembre, avec Christine L;

- De St Nazaire au Croisic par le chemin côtier, les 26 et 27 septembre, avec Lys et Hubert ;

- La montagne de Reims, les 26 et 27 septembre, avec Michel.

Détails et Point des autres séjours envisagés sur la page "randonnées itinérantes"

 

La date limite des demandes de participation au week-end " De Saint-Nazaire au Croisic ", est fixée au 9 mars prochain.

Celle de " Vive les Cévennes ", au 20 mars prochain.

Actualités

 

 

Formation cartes et boussole :

La maison des associations fermant ses portes, la séance des 21 et 22 mars est donc reportée.

 

Formation à la conception et la réalisation d'un parcours

Après plusieurs séances d'initiation organisées afin de se familiariser avec la lecture de cartes, et le maniement de la boussole, Michel propose, comme cela avait été annoncé en AG, une formule de compagnonnage qui a pour objectif d'apprendre de façon concrète à concevoir et réaliser un parcours.

Ainsi Michel propose à chaque adhérent d'organiser avec lui une randonnée d'une journée dans le secteur géographique de son choix :

- création sur carte de l'itinéraire

- reconnaissance sur le terrain de cet itinéraire et proposition de l'inclure dans le programme Randif.

Cette méthode est de nature à permettre de trouver un intérêt supplémentaire aux randonnées et à conforter la valeur du club. Ne pas hésiter à contacter Michel au 06.25.05.75.44 ou par mail à l'adresse miduchon2@gmail.com

Marche nordique et Promenades urbaines

Ces deux activités sont proposées par Randif en complément aux randonnées en Ile-de-France. 

Les séances sont décrites dans le programme de la page "randonnées". Des indications complémentaires sont accessibles par les liens ci-dessous:

Prochaine sortie avec Danielle en promenade urbaine,

sur la base de l’ouvrage de Francis Depas:  « Découvrir Paris en 18 balades * :Sorties temporairement suspendues.

Prochaine marche nordique avec Jean-Maurice,en allure soutenue, sans initiation . La date sera redéfinie à la levée  des dispositifs anti-coronavirus

Prochaine marche nordique avec Gérard L. La date sera redéfinie à la levée  des dispositifs anti-coronavirus

Nouveautés

Applications GPS

Notre ami Jean-Maurice initie les adhérents du club aux techniques GPS pour la préparation et la gestion du parcours des randonnées. Une première séance a eu lieu le samedi 22 juin et a permis aux participants d'apprécier les nouveaux outils qui peuvent aider dans la conception et la mise en place d'un parcours. Une deuxième session a eu lieu le samedi 21 septembre 

Pour l'organisation d'une seance supplémentaire, si vous êtes intéressé(e)s, vous pouvez contacter Jean-Maurice :

- par mail : jm.pourchar@orange.fr

- par SMS : 06 72 86 19 31

 

Par ailleurs, il a déjà écrit pour nous une remarquable introduction à l'utilisation des applications GPS, fort détaillée et instructive.

Vous pouvez l'utiliser pour élaborer chez vous de nouvelles randonnées et restituer les informations ainsi préparées sur votre smartphone lors des parcours. Merci à Jean Maurice pour son gros travail  !

introduction aux applications GPS Par Jean Maurice
Les Applications GPS.pdf
Document Adobe Acrobat [13.0 MB]

Cartes Postales

Notre Ami Gilles C a réalisé en solitaire l’ascension du mont Mac Kinley ( Denali ), la plus haute montagne d'Amérique du Nord. Situé au centre de l'Alaska, aux États-Unis, il culmine à 6 190 mètres d'altitude.

Son altitude, son climat extrême et sa situation géographique arctique en font un des sommets les plus difficiles à atteindre au monde. Il culmine à 6 190 mètres. Le Denali présente un plus gros volume et une plus haute élévation que le mont Everest.

Bravo donc à Gilles , d’avoir réalisé cet exploit , préparé depuis longtemps, dans un environnement de -40°C et à l’oxygène raréfié.

Yvan, membre et guide de Randif , nous fait profiter régulièrement de son enthousiasme pour la marche et de son expérience. Il nous raconte ici ses aventures internationales.

Bien sur, ces marches sportives ne rentrent pas dans le cadre des randonnées proposées par Randif qui se veulent accessibles à tous. Ce témoignage est cependant précieux car il montre que l’accès à la randonnée peut amener certains à se dépasser , comme elle permet à d’autres de se réoxygéner plus sereinement et à profiter des beautés des sites et paysages,

Bravo Yvan pour cette belle aventure humaine et mondiale!

temoignage Yvan V1.pdf
Document Adobe Acrobat [4.0 MB]